bru.jpg
Brunhilde Calewaert

Criminologue

Médiatrice Familiale agréée par la Commission Fédérale de médiation

Je suis criminologue et  formée en psychologie de l’Université Libre de Bruxelles (ULB)

J’ai toujours été passionnée par l’aide à la jeunesse.

J’ai travaillé plus de 15 ans, dans le secteur de l’aide à la jeunesse (Institut Public de Protection de la Jeunesse : IPPJ, Service d’Aide à la  Jeunesse : SAJ, …), et également en Italie.

 

Désireuse de mieux répondre  aux demandes d’ aide des familles et de leurs enfants, dans un espace de dialogue neutre et bienveillant, je me suis formée à la Médiation.

 

Qu’est-ce que la Médiation ?

 

La médiation est bien plus qu’un mode alternatif de résolution des conflits (MARC)

C’est un processus confidentiel et volontaire d’établissement ou de rétablissement du lien social, familial , ou pour prévenir ou régler des différends.

Ce processus se déroule au travers d’entretiens, avec l’aide d’un médiateur professionnel (neutre, impartial, indépendant, soumis au secret professionnel, …) et doté d’une formation spécifique.

En tant que tiers extérieur au conflit, le médiateur aide les personnes à exprimer les points litigieux, leurs émotions, leurs besoins, …pour construire ensemble,  une solution satisfaisante et durable à leur situation.

Le médiateur ne juge pas, il garantit le respect des intérêts de chacun des participants à la médiation et la confidentialité des échanges.

 

En pratique :

 

A qui s’adresse la médiation ? :

Toute personne : en ce compris enfant, adolescent, adulte qui vit un problème, un différend, une situation conflictuelle et qui souhaite la résoudre.

 

Pour quelle situation ? :

Un divorce

Une séparation

Un conflit entre frères, sœurs, oncles ou autre conflit intrafamilial

Des grands-parents qui souhaitent garder des contacts avec leurs petits-enfants (le droit aux relations personnelles des grands-parents)

Un désaccord entre parents concernant les modalités d’hébergement des enfants, la pension ou contribution alimentaire, …

Les familles recomposées

Le partage des biens

D’autres questions concernant des difficultés rencontrées par la famille

Les avantages :

 

  • Démarche volontaire, les personnes peuvent sortir du processus de médiation à tout moment

  • La médiation familiale permet de se concentrer sur les besoins et l’intérêt des enfants

  • La médiation est un processus souple, plus rapide et plus économique

  • Une médiation peut être envisagée à tous les stades de la procédure : avant une procédure devant le tribunal, durant la procédure ou après

  • L’accord de médiation peut être homologué par le juge très rapidement, dans le cadre d’une médiation menée par un médiateur agréé

  • La médiation aide à prévenir les conflits et améliore le dialogue

 

 

Je reçois les demandes d’adultes, d’adolescents et des enfants

Je parle couramment l’italien et peut donc mener une médiation en italien

 

Tél : 0470/38 03 26

Mail : bubucalewa@gmail.com